Accueil > Maux de Dos

Maux de Dos

Les causes de vos maux de dos !

Le dos est une partie du corps qui est très sollicitée, ce qui peut engendrer certaines douleurs et pathologies. Les causes du mal du dos sont le plus souvent bénignes :
la plupart du temps, ce sont les muscles du dos qui font mal.

Attention cependant ! 
les lombalgies peuvent cacher des pathologies nécessitant parfois des interventions lourdes : hernies discales, infections méningées, cancers, douleurs projetées d'autres localisations, consultez un médecin au moindre doute...

Remarque : Lorsque l'on souffre du dos, qu’il s’agisse d’une contracture musculaire ou d’un problème mineur touchant une articulation entre deux vertèbres, la position allongée permet de soulager la colonne vertébrale et donc la douleur. Lorsque cela est possible, l'emploi de produits, d'appareils ou de techniques produisant de la chaleur (bain chaud, sèche-cheveux ...), permet de relâcher les muscles avec pour effet immédiat moins de tension musculaire et donc de douleur. En cas de crise aiguë, le repos est la règle d'or.

Toutefois, si nous excluons les traumatismes majeurs, plusieurs causes peuvent être à l'origine des lombalgies. Des exercices mal exécutés ou des mauvaises habitudes posturales qui font travailler certains muscles plus que d'autres ce qui provoque des tensions articulaires et des raideurs. Les mauvais gestes répétés pendant des années peuvent provoquer des douleurs de dos en usant les disques intervertébraux, les ligaments et les  muscles. C'est le cas du chauffeur qui passe un grand nombre d'heures chaque jour dans son véhicule, subissant les vibrations répétées des routes en mauvais état ou celui du travailleur qui soulève presque toute la journée des charges lourdes. C'est aussi le cas de la secrétaire, de la commerciale, de l'informaticien qui passent des heures devant l'ordinateur, et bien souvent devant un poste plus ou moins ergonomique. Sans oublier les tâches domestiques pour lesquelles on peut passer un grand nombre d'heures par jour, soit courbé sur un aspirateur ou à soulever des enfants. Pendant les week-end, le dos peut aussi être beaucoup sollicité par le jardinage, les réparations dans la maison (électricité, plomberie, papiers peints) ou les jeux avec les enfants.
Enfin, les excès de poids (surcharge pondérale) qui entraînent une plus forte pression sur les vertèbres et les disques intervertébraux.

Comment intervenir?
La solution est toujours la même : il vaut mieux prévenir que guérir!
et en cela le Shiatsu est un outil essentiel ...

En fait les techniques abordées vont dépendre du client et de son problème, de sa morphologie et de son état de "stress". La plus part des demandes sont souvent bénignes et concernent des lombalgies (le récurent mal au reins), des tensions dans la zone dorsale, et des soucis au niveau des cervicales et du haut du dos.

Concrètement, nous allons aborder plusieurs axes intégrés à l'approche du Shiatsu :
 

  • Des étirements et des manipulations légères pour agir sur l'ensemble du corps et générer une sensation de bien être, qui aura pour but de détendre la musculature et de rééquilibrer les tensions dissymétriques qui agissent sur votre squelette.
  • Une action au niveau du plexus solaire, qui aura un effet anti-stress.
  • Une attention particulière sera portée sur la manière de respirer qui doit être abdominale et non pas pectorale (on gonfle le ventre tout en inspirant).
  • Un travail au niveau de l'abdomen. En effet des problèmes de dos peuvent être consécutifs à une musculation abdominale inexistante ou parfois, au contraire trop présente (sous le dictat du ventre plat), ayant pour conséquence une tonicité trop importante des muscles "psoas" qui sont rattachés sur la partie antérieure des vertèbres lombaires (attention aux programmes de musculation anarchiques en salle mesdames, sans demander conseil à un professionnel!).

Une reprise d'activité physique

Le plus important sera ensuite une reprise d'activité physique appropriée à chacun, car une chose est sûre : en dehors de la crise aiguë, le repos est loin d'être le meilleur remède contre le mal de dos.

Bien sûr il est presque toujours préconisé du repos afin de soulager la colonne vertébrale et la douleur. Mais s'il peut soulager ponctuellement, il amoindrit les muscles sur le long terme et induit ainsi de nouvelles pathologies. Les douleurs dorsales ou lombalgies ont souvent pour origine l'atonie musculaire c'est à dire une musculature insuffisante (manque d'exercices) qui fragilise l'axe vertébral et le rend plus vulnérable. Un renforcement musculaire évite bien souvent l'apparition de la plupart des maux de dos. Associé à une activité physique minimale, régulière et non traumatisante, il faudra aussi prévoir une alimentation suffisamment riche en protéines.

Les aggravations si vous persistez :
 

  • La sciatique ou plus simplement une douleur qui suit le trajet du nerf sciatique (bas du dos, hanche, jambes et pieds).
  • Le lumbago ou plus simplement un blocage du bas du dos (on se tient penché en avant pour pouvoir marcher).
  • L'hernie discale ...


Une (ré)éducation :

En plus de ces aspects, une éducation aux bonnes postures et aux bons gestes sera proposée, avec des exercices simples à faire chez soi, afin que chacun prenne en main sa santé par de bonnes attitudes et prévienne ainsi l'apparition de futurs handicaps.

En complément :

Pour vous aider dans ce travail de réparation ou de prévention, vous pouvez aussi utiliser des produits de maintient à base d'aimants thérapeutiques qui vous apporteront un bien-être conséquent (la literie magnétique, vous connaissez ? consultez le dossier Magnétothérapie).

Quelques conseils pour éviter tous ces problèmes  ;-) :
 

  • Porter toujours les charges de façon équilibrée (fléchir les jambes).
  • Faire des étirements (stretching) ainsi que des assouplissements afin d'éviter les raideurs musculaires et le tassement des vertèbres.
  • Assis(e), ne pas croiser les jambes ! La bonne posture (la plus reposante) est celle qui consiste à avoir les pieds à plat sur le sol.
  • Muscler son dos et ses abdominaux de manière équilibrée avant de pratiquer toute activité sportive.
  • Si votre lit a plus de dix ans, le remplacer car son maintien est crucial.
  • Utiliser du matériel, outils et mobilier ergonomique conçus pour une bon maintien de la posture.
  • Avoir une bonne nutrition, modifier ses habitudes alimentaires pour alléger les tensions au niveau de la colonne vertébrale.
  • Porter des chaussures qui amortissent les vibrations dues à la marche ou à certaines activités.

 

Accueil > Maux de Dos

Texte Précédent Texte Suivant
Retour au haut de la page
 "La Loi Naturelle est
 suffisamment bienveillante
 pour nous assurer que les
 miracles sont possibles,
mais ne va pas jusqu'à nous dire
 comment les accomplir ;
 c'est à nous de découvrir les
 clés, les codages et les
 décodages qui peuvent
les faire survenir."