Accueil > La nouvelle Hypnose

Hypnose

Milton ERICKSON est un psychothérapeute américain contemporain, psychiatre de formation, qui est à l'origine de la nouvelle hypnose ou hypnothérapie moderne. Cette technique diffère de " l'hypnose classique " où les suggestions sont directes, par l'utilisation d'injonctions indirectes.
On utilise des métaphores, des petites histoires - c'est-à-dire des analogies, des comparaisons ou des images. Le pouvoir évocateur d'un conte ou d'une histoire agit beaucoup plus profondément sur l'inconscient qui pourra lui-même y choisir ce qui lui convient.
L'hypnose est un état privilégié de fonctionnement dans lequel le patient, loin d'être passif, a la possibilité de se restructurer lui-même, à partir de suggestions proposées (et non ordonnées) par l'opérateur.
L'Hypnose Ericksonienne repose sur l'idée que l'inconscient est une force positive sur laquelle on peut compter. Elle représente une " solution douce " pour communiquer avec les structures de la personnalité. Indirecte et permissive, elle utilise des modèles linguistiques qui créent un état transitoire de confusion, favorable à une ouverture sur l'inconscient et sur les innombrables ressources qui s'y trouvent. Le patient participe lui-même à sa transe hypnotique, l'opérateur n'est là que comme un guide qui va l'aider à diriger son attention sur lui-même.

CE QUE N'EST PAS L'HYPNOSE !

L'hypnose est un état modifié de conscience, un état naturel où le sujet reste la plupart du temps conscient, mais où sa relation à l'espace et au temps est généralement modifiée. Ce qu'offre l'hypnose est une ouverture à un mode différent de perception des sensations ; elle remet les émotions en circulation dans un espace hors du temps, flou, où les polarités cohabitent : le chaud et le froid, la souplesse et la rigidité, l'attention et la distraction... Par cette confusion même, l'hypnose cherche à réintégrer dans le cours de la vie psychique et corporelle les symptômes, afin de mieux les résoudre.

o Le processus hypnotique n'a aucun lien avec le sommeil.
Et si je ne me réveille pas ? Vous ne dormirez pas pendant une séance d' hypnose.
C’est peut-être le thérapeute qui risque de s’endormir ;-)
L'hypnose est un changement d'état de conscience. Ce qui la caractérise est un processus de dissociation sur le plan du mental. Entendez par là que simultanément une partie de vous aura conscience de ce qui se passe dans la transe (elle aura la sensation d'être totalement éveillée et en pleine possession de tous ses moyens) et une autre partie de vous vivra la transe (c'est là où se situe le "hic" pour la première partie qui l'observe!).

o L'hypnotiseur n'est pas un être spécial possédant un don particulier.
Le processus hypnotique est issu d'un ensemble de techniques. C'est l'un des outils que peut utiliser un thérapeute pour venir en aide à son patient. En fait, induire un processus hypnotique est à la portée de tout le monde, faire revenir le sujet de sa transe demande déjà plus d'expérience (il s'y trouve généralement très bien) et faire que la transe serve à quelque chose de profitable implique un bon nombre de compétences techniques,de créativité et de l'intuition.


o Il n'y a aucun lien entre la profondeur d'une transe et son efficacité.
La capacité d'un sujet à expérimenter un changement n'a aucun rapport avec la profondeur de la transe hypnotique, d'autant plus que le sujet peut très bien vivre au même moment une transe très profonde par rapport à son environnement et être dans un état de grande vigilance dans sa relation avec l'opérateur.


o Le processus hypnotique n'est pas dangereux.
En effet, sur le plan neurophysiologique nous avons à faire à un processus naturel. Chacun de nous expérimente plusieurs fois par jour cet état de conscience modifié appelé "transe hypnotique", d'une façon tout à fait physiologique : au réveil, à l'endormissement, et à chaque moment de rêverie ou de déconnexion.


Durée d'une séance
En général, une consultation dure entre 45 minutes et 1 heure.

Nombre de séances
Il n’y a pas de règles, mais en général il faut de 3 à 7 consultations pour obtenir une certaine autonomie, et envisager de pratiquer l’autohypnose. Dans l'objectif d'une psychothérapie, le travail peut durer 1 an.

Indications
Voici une liste non exhaustive des principales demandes rencontrées en consultations :
 

  • Gestion du stress, manque de confiance en soi, insomnies,
  • migraines, phobies, anxiété, douleurs,
  • excès de poids, boulimie, anorexie, tabagisme, troubles cutanés (psoriasis, eczéma...), asthme, troubles gastro-intestinaux,
  • pathologies psychosomatiques,
  • certains troubles de la sexualité
  • dépression, crises de panique, mal-être,
  • réorientation personnelle ou professionnelle,
  • entraînement à la concentration ou à la performance, prise de parole en public...

Contre-indications : Tout ce qui relève de la psychiatrie lourde.

En savoir encore plus sur cette technique ? SUITE...

Accueil > La nouvelle Hypnose

Texte Précédent Texte Suivant
Retour au haut de la page


 "Avez-vous jamais pensé
 que la vie est une course
 d'obstacles, et que le principal
 c'est vous ?."

Jack Paar- humouriste